Diaporama de Pablo Neruda.
Traitement des images, restauration, Guy Desmurs

Citation de Pablo Neruda

vendredi 17 juin 2016

PABLO NERUDA, POÈTE ET POLITICIEN CHILIEN



Ce dernier retourne sa veste sous la pression des États-Unis et déclare les allégeances communistes illégales. Le poète-politicien vit en exil jusqu'en 1952. En 1964, il soutient l'élection de Salvador Allende comme président de la République. Après l'élection, il devient ambassadeur du Chili en France.


Une littérature engagée 

En 1971, l'écrivain devient le troisième ressortissant de l'Amérique latine, après Gabriela Mistral et Miguel Angel Asturias, à recevoir le prix Nobel de littérature. Son livre Le chant général, qu'il écrit pendant son exil au Mexique en 1950, circule clandestinement à travers l'Amérique latine jusqu'au Chili. Le livre, teinté de l'idéologie communiste, devient une bible pour les amoureux de littérature et d'histoire du pays.  

Une mort suspecte 


Seulement 12 jours après le coup d'État de Pinochet et l'empoisonnement du président Allende en septembre 1973, l'ancien ambassadeur s'éteint. Son certificat de décès indique qu'il est mort d'un cancer, mais une inhumation et le témoignage tardif de son chauffeur laissent croire qu'il aurait probablement été assassiné par les militaires fidèles à Pinochet.  

Aucun commentaire: