Diaporama de Pablo Neruda.
Traitement des images, restauration, Guy Desmurs

Citation de Pablo Neruda

samedi 1 décembre 2007

EN SAVOIR PLUS... TINA MODOTTI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

TINA MODOTTI ET ROUBAIX DE L'ABRIE RICHEY
Quelle vie extraordinaire a eu cette petite émigrée italienne! Arrivée à San Francisco en 1913, elle épousa quelques années plus tard Roubaix de l'Abrie Richey, un jeune poète canadien.

LE PHOTOGRAPHE
 EDWARD WESTON
Elle fut actrice de quelques films muets aux débuts d'Hollywood mais insatisfaite des rôles de potiche qui lui étaient offerts, elle partit encore plus au Sud et s'établit à Mexico avec son nouveau compagnon, le photographe Edward Weston, dont elle deviendra l'assistante et le modèle.

JULIO ANTONIO MELLA.
PHOTO DE TINA MODOTTI
De ses conquêtes amoureuses, on retiendra son compagnon et camarade Julio Antonio Mellajeune révolutionnaire cubain en exil à Mexico, assassiné en 1928 alors qu'il se promenait à ses côtés ; de son adhésion au Parti communiste, on se souviendra de son engagement social, et finalement de son expulsion du Mexique en 1928 pour ses activités politiques. Et ce nouvel exil va entraîner Modotti dans une spirale infernale.


On la retrouve en Allemagne au début des années 1930, en Union soviétique au moment des grandes purges de Staline, et puis au Espagne en pleine guerre civile...ou elle est devenue la femme de son compatriote Vittorio Vidali.


VITTORIO VIDALI, COMMANDANT 
DU «QUINTO REGIMIENTO »
Créé à l'nitiative du Parti communiste espagnol à la fin juillet 1936, le Quinto Regimiento de Milicias Populares joua un rôle déterminant dans la défense de Madrid. Pressé de conquérir la capitale, le général factieux Emilio Mola se cassa littéralement les dents sur une résistance héroïque qu'il avait été incapable de prévoir. Son commandant fut le citoyen italien Vittorio Vidali, connu comme le « Comandante Carlos »

Et lorsque Modotti est enfin autorisée à revenir au Mexique, pays de ses premières amours, elle y séjournera quelque temps avant de succomber dans une quasi-solitude, d'une cardiaque à l'âge de 46 ans. Moins de dix ans ont suffi à construire l'oeuvre photographique de Tina Modotti (de 1923 à 1930). Il faut lire sa correspondance avec Weston pour comprendre comment elle a appris, dominé, surpassé, transcendé, puis délaissé la photographie pour s'engager à corps perdu dans la cause politique.

Aucun commentaire: