Diaporama de Pablo Neruda.
Traitement des images, restauration, Guy Desmurs

Citation de Pablo Neruda

mercredi 30 juin 2010

MARIA MARTNER, L’ARTISTE DES PIERRES

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

MURAL A L'ECOLE MEXICO, TALCAHUANO FRATERNITE ENTRE LE MEXIQUE ET LE CHILI



[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


MURAL EN PIERRE DE MARÍA MARTNER QUI DÉCORE LA MAISON DES PRÉSIDENTS À TOMAS MORO, OFFERT AU PRÉSIDENT SALVADOR ALLENDE EN 1972. PHOTO ALVARO VIDAL DANS WIKIPÉDIA 

María Martner est une des dessinatrices de la première édition de «Fin de monde» 1., le livre de Neruda publié en 1969 par la Société d’art contemporain et qui avait réunit plusieurs artistes de grande renommée comme Guayasamin, Mario Carreño et Nemesio Antúnez.


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
DECORATION SUR DALLAGE DU SOL PAR MARIA MARTNER

L’artiste s’était toujours orientée vers le travail sur des pierres et matières minérales, inspirée d’abord par les mosaïques vénitiens, pour développer ensuite son style personnel sur des pierres non polies.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


VITRAIL DE MARIA MARTNER

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
VITRAIL DE MARIA MARTNER

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
VITRAIL DE MARIA MARTNER
Maria Martner laisse au Chili et à l’étranger une œuvre vaste et pourtant peu connue, qui comprend des murs avec des incrustations en pierres, vitraux et céramiques. Ses travaux décorent les maisons de Pablo Neruda à Santiago et à Valparaiso. Elle a aussi réalisé le mural en pierre qui décore la Maison des présidents à Tomas Moro, offert au président Salvador Allende en 1972.
Guy Desmurs
1. Fin de monde. Santiago, Edition de la Société d'Art Contemporain, 1969.

Aucun commentaire: