Diaporama de Pablo Neruda.
Traitement des images, restauration, Guy Desmurs

Citation de Pablo Neruda

vendredi 12 octobre 2012

« GORILLE »

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
ARGENTINE : LE 16 SEPTEMBRE 1955 LE COUP D'ÉTAT  « GORILLE », RENVERSE LE GOUVERNEMENT DÉMOCRATIQUEMENT ÉLU  DE JUAN PERÓN.  AU CENTRE, L'AMIRAL ISAAC ROJAS ET GÉNÉRAL PEDRO EUGENIO ARAMBURU. PHOTO 1956, ARCHIVE GRAPHIQUE DU JOURNAL LA NACIÓN.

À l'origine « Gorila » Gorille ), est une dénomination de la politique interne argentine, utilisée historiquement pour désigner d'une manière méprisante les opposants au péronisme (gouvernements du général Juan Domingo Perón). Au fil du temps, l'expression s'est étendue à d'autres pays de l'Amérique latine, comme synonyme de « réactionnaire de droite ». 

 Voir : « Deben ser los gorilas, deben ser »


  • La sortie des « gorilles » de leurs casernes — quand bien même les parlementaires auraient désigné leur président, M. Roberto Micheletti, nouveau chef de l’Etat — rappelle par trop les heures les plus sombres de l’Amérique latine.  (Le Monde Diplomatique,  par Maurice Lemoine, mercredi 1er juillet 2009).

Aucun commentaire: