Diaporama de Pablo Neruda.
Traitement des images, restauration, Guy Desmurs

Citation de Pablo Neruda

lundi 8 novembre 2010

IN MEMORIAM D’ELLA BRAGUINSKAYA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

COUVERTURE RUSSE DU LIVRE J'AVOUE QUE J'AI VÉCU, LES MÉMOIRES DE NERUDA, 
TRADUCTION DE LIUDMILA SINYANSKAYA ET ELLA BRAGINSKAYA

Ella Vladimirovna Braguinskaya est née le Jour de l'an de 1926 à Moscou, et a obtenu son Diplôme de traductrice en 1954 à l'Institut Pédagogique de Langues Étrangères (aujourd’hui l'Université d’État de Linguistique de Moscou).

Elle a travaillé de 1957 à 1983 à la Bibliothèque de littérature étrangère Margarita Ivanovna Rudomino et fut pendant des nombreuses années membre de l'Union d'Écrivains de Russie.
Ella Braguinskaya fut une amie très proche de Pablo Neruda et de son épouse Matilde Urrutia, qu'elle accompagnait durant leurs visites en Union soviétique. Elle fut aussi l’amie de plusieurs écrivains et intellectuels chiliens tels que Francisco Coloane, Diego Muñoz, Juvencio Valle et Volodia Teitelboim, et elle a visité le Chili durant les années 60.


L’écrivain chilien José Miguel Varas, qui l’a fréquentée pendant ses années d’exil à Moscou, a déjà commenté sa cordialité et sa très grande culture, ainsi que son remarquable sens de l'humour.


En 2002, la traductrice reçut des mains du Président chilien Ricardo Lagos l’Ordre Gabriela Mistral, la plus haute récompense chilienne octroyée aux personnalités s’ayant distingué dans le domaine de l'éducation, la culture et le développement de l’enseignement.


En 2005 elle reçut aussi du gouvernement espagnol le Diplôme d’honneur Don Quichotte de la culture hispanique.


Ella Braguinskaya était une des plus importantes traductrices de l'espagnol en Russie, et elle était l’amie de nombreux intellectuels hispanophones. Ella jouissait d’une grande renommée dans les cercles littéraires russes grâce à ses brillantes traductions des oeuvres de Gabriel García Márquez, Julio Cortázar, Jorge Luis Borges, Gabriela Mistral, Rafael Alberti, Pablo Neruda et de beaucoup d'autres romanciers et poètes espagnols et latino-américains.


Ella Vladimirovna Braguinskaya a été inhumée le 4 juin 2010 dans le cimetière Vvedenski, suite à une messe à l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Lefortovo, ancien arrondissement du sud-est de Moscou.

Aucun commentaire: