Diaporama de Pablo Neruda.
Traitement des images, restauration, Guy Desmurs

Citation de Pablo Neruda

jeudi 27 décembre 2012

EN SAVOIR PLUS SUR NERUDA SONGS

POCHETTE DU NOUVEL ALBUM CD DE LA MEZZO-SOPRANO AMÉRICAINE LORRAINE HUNT-LIEBERSON «NERUDA SONGS » (PARU LE 26 FÉVRIER 2007) AVEC LA BOSTON SYMPHONY ORCHESTRE SOUS LA DIRECTION DE JAMES LEVINE

Lorraine Hunt-Lieberson (mezzo), Boston Symphony orchestra, dir. James Levine

CLASSIQUE

En 1997, la rencontre entre la cantatrice américaine Lorraine Hunt et son compatriote le compositeur Peter Lieberson, lors des répétitions de l'opéra de ce dernier — Ashoka's Dream — tient du coup de foudre. Mais le conte de fées ne dure guère entre les deux jeunes mariés : moins de dix ans plus tard, le 3 juillet 2006, Lorraine Hunt est emporté par un cancer, à 52 ans. Quelques mois plus tôt, elle a pu néanmoins enregistrer en public, à Boston, le cycle de cinq mélodies avec orchestre que son mari lui a dédié. 

Ceux qui ont eu le privilège de voir et d'entendre Lorraine Hunt sur scène, dirigée par William Christie et mise en scène par Jean-Marie Villégier, ne peuvent oublier ses incarnations brûlantes de la Médée de Marc-Antoine Charpentier, salle Favart à Paris, en 1992, ou de la Phèdre de Jean-Philippe Rameau, au palais Garnier, en 1996. 

Ancienne altiste dans des ensembles de musique contemporaine, elle avait été à bonne école théâtrale, débutant dans les productions du sulfureux Peter Sellars — Donna Elvira dans le Don Giovanni de Mozart ; Sesto dans le Jules César de Haendel. 

Dans ces cinq chants d'amour et de mort inspirés à Peter Lieberson par des poèmes du Chilien Pablo Neruda, on retrouve le même engagement passionné, la même efflorescence vocale, au service d'une musique raffinée, voluptueusement orchestrée, par un disciple zélé de Milton Babbitt. Gilles Macassar   1 CD Nonesuch/Warner.

Aucun commentaire: